[Preview] A Plague Tale: Innocence sortira le 14 mai ! Découvrez la création du jeu dans une web-série originale !

A Plague Tale: Innocence, le nouveau jeu vidéo d’Asobo Studio, révèle aujourd’hui sa date de sortie : le 14 mai 2019. Asobo Studio, développeur indépendant depuis 2002, a renforcé son expertise sur de multiples projets d’envergure de l’industrie des jeux vidéo. Le nouveau titre du studio conte l’histoire bouleversante d’Amicia, de Hugo et de la Peste Noire. Focus Home Interactive souhaite mettre en valeur le travail passionné de ce talentueux studio Français au travers d’une web-série dont le premier épisode, Roots of Innocence, est disponible aujourd’hui.

Ce premier épisode se concentre sur Amicia et Hugo, les deux protagonistes principaux de A Plague Tale: Innocence, et à leur relation indéfectible. Ils se retrouveront confrontés aux heures les plus sombres de l’Histoire. Livrés à eux-mêmes dans un monde brutal et impitoyable meurtri par la Peste Noire, ils cherchent à survivre dans un voyage initiatique semé d’embûches. Leur amour fraternel sera mis à rude épreuve face à de mystérieuses hordes de rats dévorant tout sur leur passage, et l’Inquisition lancée à leurs trousses.

Dans cet épisode, vous ferez également la rencontre de Charlotte McBurney et Logan Hannan, les jeunes acteurs qui doublent Amicia et Hugo. Ces deux comédiens au talent indéniable ont réussi à s’approprier de manière personnelle et réaliste les héros tourmentés de l’aventure. Le travail de Logan et Charlotte participe sans conteste à l’immersion et à l’expérience émotionnelle qui restera longtemps gravée dans les mémoires des joueurs.

Développé pour PlayStation 4, Xbox One et PC par le studio Asobo, A Plague Tale : Innocence offrira une aventure soutenue par un scénario original et un gameplay mêlant action, aventure et phases d’infiltration. Suivez notre héroïne Amicia et son jeune frère Hugo, tous deux orphelins et pourchassés par la terrible Inquisition. Nos jeunes héros vont tenter cependant de survivre à un danger encore plus terrible : des hordes surnaturelles et mortelles de rats qui accompagnent la grande peste qui s’est abattue dans les villes et les campagnes