[Planning] #VRT20JapanExpo Mon programme pour Japan Expo 2019

NB : Mon planning peut évoluer en fonction des nouvelles que je reçois et selon mes disponibilités. J’espère surtout atteindre le plus d’objectifs possible.

Japan Expo va fêter ses 20 ans cette année. Pour cette occasion, il y a énormément d’activités à faire et d’invités à rencontrer. De mon coté, voici mon programme durant tout l’événement tout en optimisant ma présence sur les lieux sous le hashtage dédié : #VRT20JapanExpo que j’ai mis en place pour bien me suivre sur mes réseaux sociaux.

Moi et les adeptes de Samurai Shodown de SNK ont rendez-vous avec Yumi SAJI et Nobuyuki KUROKI !
Je vais faire signer mon exemplaire venant de Pix’n Love pour cette occasion !

  • Dédicace le Vendredi 5 juillet de 12h45 à 13h45.

Nobuyuki KUROKI est en poste chez SNK Game Division Studio 1. Il occupe à la fois les fonctions de directeur et de directeur artistique pour le jeu Samurai Shodown (2019). Rentré chez SNK en 1993, il travaille notamment sur les séries Fatal Fury et Art of Fighting, pour lesquelles il conçoit les frères Jin de Fatal Fury 3, Krauser et Rick de Real Bout Fatal Fury, Ryô de Art of Fighting 3 ou encore Rock et Jenet de Garou – Mark of the Wolves. Il occupe également la fonction de directeur artistique sur The King of Fighter XIV.

Amatrice d’illustrations, Yumi SAJI dessine dès son plus jeune âge au sein du club manga de son école et réalise, en compagnie de ses amis, des fanfictions basées sur des œuvres existantes. Fan de jeux vidéo, elle décide de travailler dans cette industrie après ses études, où elle peut utiliser ses connaissances des objets en trois dimensions. Aujourd’hui, elle s’occupe principalement de dessins en 2D. En charge du chara-design sur le jeu Samurai Shodown (2019), Yumi SAJI rejoint SNK en 2014 en tant que modeleuse 3D sur The King of Fighter XIV.

Pour sa première fois, Yu SUZUKI vient à Japan Expo. C’est le moment idéal pour connaitre l’avancée du très attendu Shenmue III.

=> Il sera en dédicace le samedi 6 juillet de 13h45 à 14h45.

Né en 1958, Yu SUZUKI est aujourd’hui une légende de l’industrie du jeu vidéo. Au cours de ses 20 années de carrière en tant que réalisateur de jeu chez SEGA, il a été à l’origine de la création de titres d’arcade emblématiques tels que Hang-On, Space Harrier, Out Run ou encore After Burner.
Véritable pionnier dans l’industrie du jeu vidéo, Yu SUZUKI a créé Virtua Fighter, reconnu comme le premier jeu de combat en 3D, ainsi que la licence hautement innovante et plébiscitée par tous, Shenmue I & II, qui a défini le genre Open World.

Via Cosmocover, je serai le jeudi 4 juillet à partir de 13h30 pour tester quelques jeux venant de Sega comme Fist of the North Star LEGENDS ReVIVE , un jeu de rôle tiré de la licence culte Ken Le Survivant. Une possibilité de rencontrer Kohei Iwamoto (aussi connu pour son travail sur Sonic Unleashed, Sonic Colors, Sonic Generations et Saint Seya Cosmo Fantasy) et Franck Sebastien, Head of Communications chez SEGA Europe, sera également présent.
Du coté de chez Klab Games , j’aurai l’occasion de voir ce que Captain Tsubasa: Dream Team, Bleach: Brave Souls et Love Live! School Idol Festival ont dans le ventre. Avec une visite guidée du stand en présence des responsables japonais de KLab Games, Shun Fujiyoshi (Producer de Captain Tsubasa: Dream Team) et Jun Morimoto (Producer de Bleach: Brave Souls)

Les ayant vu récemment au Extra Life Café, Kalon et Izu reviennent pour faire dédicacer le nouveau tome de Versus Fighting Story. Je viendrai passer un petit coucou quand j’ai le temps 🙂
Les plannings de chacun se passeront comme tel au stand Glénat E156, hall 5A :

Avec Kalon

  • vendredi de 14h00 à 15h00, et de 15h00 à 17h00
  • samedi de 10h00 à 13h00, et de 16h00 à 18h00
  • dimanche de 10h00 à 13h00

Avec Izu

  • samedi de 11h00 à 13h00

À l’heure où la déferlante manga s’abat sur la France, elle se tourne vers la BD européenne et les comics où elle découvre de nouveaux codes graphiques et narratifs. Kalon publie le premier chapitre de MC Wedding en kiosques dans le magazine Yumi. Cette histoire sera reprise plus tard sous le titre e-DYLLE aux Humanoïdes Associés chez qui elle publie aussi la série Love I.N.C.  Kalon a travaillé sur Versus Fighting Story aux côtés du scénariste Izu et vient avec lui vous en dire plus sur ce manga qui plaira aux fans de jeux vidéo comme aux amateurs de manga !

Après plusieurs années passées dans les jeux vidéo et l’animation japonaise, Izu devient directeur littéraire aux Humanoïdes Associés en 2006 où il lance la collection Shogun, dédiée aux créations de manga originaux.
Parallèlement, il poursuit une carrière de scénariste avec plusieurs bande dessinée et manga à son actif, dont la série complète Omega Complex (récompensée en 2010 par le prix Animeland du meilleur manga français), et Crusades avec Zhang Xiaoyu.
Entre 2011 et 2015, il signe plusieurs albums chez Glénat dont Black Lord, Lost Planet, Devil May Cry et Le Cycle de Nibiru. De 2013 à 2016, il écrit l’univers et l’histoire de la série Ayakashi, brillamment adaptés en manga par VanRah.

Je me laisserai peut être tenté par la soirée médiéval fantastique consacré au Donjon de Naheulbeuk avec le Naheulband qui se déroulera le samedi soir à partir de 19h15 après le Neko Light Orchestra dans le monde d’Harry Potter.
En partenariat avec BLUE NEKO Prod. et le Festival Échos & Merveilles.

En 2002, le créateur de la saga, John Lang, alias Pen of Chaos, réunit autour de lui quelques musiciens pour créer le Naheulband, suite au succès des premières chansons rolistichaotiques et des premiers concerts semi-improvisés par le Maître. Bientôt sort également un CD, Machins de Taverne.
Composé à l’origine par Pen of Chaos, Knarf, Lady Fae of Chaos, Tony Beaufils, Ghislain Morel et Dimitri Halby, remplacé un temps par Jade de Nazca, le groupe est rejoint en 2004 par Lili la guerrière. Cette formation donne des concerts à travers le monde (France, Belgique, Suisse, Québec) avec un succès grandissant.
Naheulband est avant tout un hommage drolatique à l’univers médiéval du Donjon de Naheulbeuk, fort de ses personnages les plus farfelues. Le groupe séduit les fans comme les curieux qui passent un bon moment entre partage, rire et fête.

Pour le reste du temps, je ferai quelques photos de cosplay par ci par la , découvrir des stands et tester des jeux.
Et évidemment de revoir le plus de monde possible sur place avec des selfies à tout va !