[Compte Rendu] Ze Next Convention – L’interview de Meidelev

Durant mon passage à Ze Next Convention, je suis tombé sur le stand de Meidelev, une auteur de BD présentant son œuvre: Dwells like Teen Spirits. Cette bande dessinées conte l’histoire de Malissa, une apprentie sorcière, Grimm, le futur Dieu de la mort et PJ, mi-homme mi-cucurbitacée qui doivent affronter une redoutable épreuve : vivre en colocation !
Il y a deux tomes (sur sept prévu) et un hors série spécial été.

Meidelev a choisi la voie de l’auto-édition pour faire vivre ses projets. Elle adore les univers geek et fantasy, Grimm, PJ et Malissa ont d’ailleurs vu le jour en tant que PNJ pour une campagne du jeu de rôle Freaks Squeele ! 

​Avec d’autres projets sur le milieu du jeux vidéo, notamment le webcomic Extra Life Café racontant les aventures de Greg, Ghislain et Lina, qui travaillent dans un café rétro gaming! Elle travaille également sur un webcomic intitulé « le Jeu de la Poupée » sur Webtoon

N’ayant pas pris le temps de la revoir, je lui ai proposé une interview. Voici les propos recueillis.

  • Quel a été le déclic pour te lancer dans la bande dessinée ?

J’ai toujours aimé dessiner et raconter des histoires, et on avait une grande collection de BD à la maison (la moitié de ma famille est belge, c’est un patrimoine national haha!). J’ai commencé à faire de la BD en primaire. C’est au lycée que j’ai eu la confirmation de ce que je voulais faire en participant à des apéros graphiques organisés par Le Carré de Bulles, une librairie BD de Metz ! On venait le vendredi soir pour dessiner avec d’autres illustrateurs et auteurs autour d’un thème, c’était très convivial. Le libraire m’a donné de très bons conseils et motivée à continuer !

  • Hormis la BD, y avait-il d’autres horizons artistiques auxquels tu aurais envisagé ?

J’ai étudié aux Beaux Arts de Paris, je suis formée en Sculpture et en Performance haha ! Pendant les six années que j’ai passées là-bas, j’ai fait de l’animation, de la sculpture, du dessin, de la céramique, de la modélisation 3D, du jeu vidéo, de la performance, de l’installation, du moulage,… J’aime explorer différentes manières de raconter une histoire, j’ai d’ailleurs pour projet de me remettre au jeu vidéo pour créer des visual novels !

  • Est ce que tu t’es bien amusée durant Ze Next Convention ? Avoue que ça te manquait de revoir du monde XD

Oui ! C’était ma première vraie convention en tant qu’exposante, et j’étais ravie d’être invitée. C’est d’ailleurs ma seule expo de l’année, vivement les suivantes. J’espère qu’on pourra tous se retrouver en convention très prochainement !

  • Que pense-tu la gestion sanitaire qu’a instauré pour la sécurité des visiteurs de ZNC ?

Ils ont fait au mieux pour qu’on puisse recevoir du monde, ce qui est loin d’être évident ! Il y a tellement de choses à anticiper, en comptant les contraintes de dernière minute… On sera mieux préparés pour la prochaine fois !

  • Comment gères-tu la situation des conventions pendant la période de Covid ?

Je suis passée aux conventions en ligne : Virtua Livres, Virtua Market, Cyber Marché de Noël, Art2U, … C’est intéressant pour rencontrer des créateurs et voir du monde mais j’ai quand même une préférence pour les conventions IRL. J’aime bien parler aux gens en face et voir ce qu’ils proposent haha ! J’ai aussi commencé les live sur twitch.

  • Envisages-tu des collaborations avec d’autres artistes à l’avenir ?

Carrément ! Je faisais ça plus souvent aux Beaux Arts et travailler avec un scénariste ou un dessinateur m’intéresse (j’ai plus d’idées de scénario que de temps pour tous les dessiner haha). Mais je marche au feeling, donc je prends le temps de rencontrer les gens et de bien les connaître avant de proposer un projet.

  • Quels sont tes inspirations artistiques pour construire ton style ?

Je regarde énormément de contenu en ligne (avec instagram, artstation, il y a du choix !). J’ai quelques auteurs phares que je suis assidûment : Guarnido, Eric Canete, Mirka Andolfo, Kim Jung Gi, Jaw Cooper, … J’aime aussi beaucoup l’animation en général, j’en regarde un peu trop et j’adore découvrir les concepts arts derrière les films d’animation. J’ai un paquet de livres sur le sujet dans ma bibliothèque !

  • Quels sont tes outils de travail de dessinatrice ? (ex : papier, tablette, etc)

Mes productions finies sont à 90% numériques mais je pars toujours du dessin sur papier.
Je storyboarde en traditionnel et je passe en numérique après. J’ai un Ipad pro pour travailler où je veux et une tablette Huion Kamvas quand je suis chez moi, ou que je fais de la mise en page ou de la 3D. Je travaille de temps en temps chez des copains auteurs, c’est plus convivial ! On est souvent très seuls dans ce métier et pouvoir échanger sur ses projets aide beaucoup. Je vais chercher un atelier quand on pourra se déplacer plus librement pour travailler avec d’autres personnes.

  • Comment s’est déroulée la collaboration avec Grégory / Ghistain d’Extralife Café ? Qui est venu vers qui ?

C’est un de leur projet, qui m’a été proposé par l’intermédiaire de Moody, une habituée qui organisait des ateliers d’écriture auxquels je participais l’année dernière. Ils voulaient faire une BD sur le café depuis un moment et j’étais en train de finaliser le premier album de Dwells like Teen Spirits. On a pris un peu de temps pour s’accorder sur ce qu’on voulait, on a pas les mêmes références haha! Ils m’ont dit qu’ils voulaient un format Gaston Lagaffe, avec des gags, des vannes, et on est partis là dessus. C’était une expérience formatrice, ça m’a appris à simplifier et raccourcir mes histoires : j’ai tendance à faire des scénarios à rallonge!

  • « Le jeu de la poupée » est implanté dans Webtoon. Est ce que cela a changé ta perception de la bande dessinée ?

Oui, c’est un rythme totalement différent de la BD à l’européenne. On est plus proche de la production d’un mangaka avec les chapitres hebdomadaires ! C’est énormément de travail, pour un format qui est aussi vite lu. Et le format oblige à repenser le rythme de narration, plus en longueur. Mais avoir des retours réguliers pendant son projet, c’est vraiment génial, plutôt que d’en avoir une fois à la sortie de chaque album (c’est-à-dire une fois par an).
J’ai aussi apprécié pouvoir expérimenter avec un type d’histoire plus cynique, plus glaçant, c’est un côté que j’expose moins souvent dans mes histoires !

  • On va passer à Dwells Like Teen Spirits, comment ce projet a émergé ?

À partir d’une campagne de jeu de rôle ! Grimm, Malissa et PJ étaient des PNJs pour un scénario de Freaks Squeele, et j’ai passé tellement de temps à développer leur background que j’ai fini par leur écrire leur propre histoire ! Je voulais tout mettre en ligne au début, façon blog, mais l’occasion de le mettre sur papier s’est présentée et j’ai sauté le pas ! Depuis, je me concentre sur le format livre pour l’exploiter au mieux, j’adore créer des livres et je veux que chaque nouvel album soit plus abouti que le précédent.

  • Comment s’est passé l’élaboration du profil des protagonistes de DLTS ?

Comme tout bon personnage de JDR, ils ont des capacités, un background, des pouvoirs… J’avais tout détaillé dans leur fiche de perso! Pour l’histoire, ils représentaient un trio d’élèves un peu dark venus à l’école pour apprendre à devenir les dignes héritiers de leurs illustres parents. La quête initiatique était donc déjà très présente dès le début !
J’ai creusé pour raconter ce que je voulais : l’histoire de trois personnages en train de grandir et de forger leur destinée ! Je voulais aussi que les trois fonctionnent ensemble et qu’ils soient équilibrés. Grimm est le “leader”/chouchou charismatique et sombre mais émotionnellement instable, PJ le meilleur ami qui apporte soutien et légèreté (même si il a un côté sombre aussi huhu) et Malissa joue à la fois la maman et la meilleure amie, c’est la plus mature des trois !
Visuellement, PJ est celui qui a le moins changé. Malissa et Grimm sont méconnaissables depuis ce premier sketch !

  • Quels seront les trois mots représentatifs pour DLTS ?

Colocation / amitié / magie (et citrouille ? haha)

  • Envisages-tu des cross-over entre tes personnages ou ceux d’autres bd ?

Ça peut se faire ! Ils ont déjà rencontré les personnages de la BD extra life café lors d’un mini strip ! Quand je ferai d’autres projets, ils seront probablement quelque part dans le décor !

  • Quelques mots pour tes followers ?

Merci pour leur soutien, beaucoup d’entre eux m’ont aidé et continuent de soutenir Dwells like Teen Spirits, la campagne Ulule de cet été a été un gros succès et c’est grâce à eux ! Merci à ceux qui découvrent et partagent la série ! Je m’éclate sur ce projet et j’espère que la suite leur plaira !