[Preview] Soul Calibur VI – Un Autre Point Sur Les Nouveaux Personnages et Le Libra Of Soul

Encore un bon mois avant l’arrivée imminente du très attendu Soul Calibur VI qui se fait beaucoup attendre. Après le Premier Point Sur Les Personnages Annoncés en mai , il serai temps de faire le deuxième topo. 

Libra of Soul est le second mode histoire de SOULCALIBUR VI, qui vient rejoindre le mode Chronicle of Souls déjà dévoilé précédemment. Dans ce mode de jeu, les joueurs pourront créer leur propre personnage et le personnaliser de A à Z, puis parcourir le monde. Leur quête visera à stopper un nouveau cerveau maléfique qui est à la recherche des morceaux de Soul Edge. En cours de route, les joueurs affronteront à la fois des personnages de l’histoire principale et des combattants créés par la communauté, chaque confrontation répondant à des règles précises et leur permettant de forger leur propre chemin.

Le 18 mai arrive Yoshimitsu. Issu depuis le premier Tekken, il arrive à s’imposer dans l’histoire de Soul Calibur. Depuis, il campe sur les deux rings. Son style de combat Manji Ninjutsu et ses lames Manji / Fu-Ma sont en pleine effervescence alors qu’il tranche, contre-attaque et affronte ses adversaires. Comme tous les personnages de Soul Calibur, ses armes le définissent, et son jeu de coups semble unique en ce sens que sa rapidité joue directement dans son jeu d’épée, qui résonne dans une vague d’épée et de petite lame. Sa capacité à jongler et à garder ses adversaires dans des combos en plein air est assez évidente dans la bande-annonce, tout comme un mouvement de prise d’aspect impressionnant qui permet à la garde de son épée de trouver un foyer face à son adversaire.

31 mai : Le père de Maxi travaillait en tant que marchand dans le Royaume Ryukyu. Son travail qu’il aimait tant lui a offert la chance de découvrir plusieurs cultures sur sa route de commerce. Sur son lit de mort, il a demandé à Maxi d’aller à la découverte du monde. Maxi a donc décidé de suivre ces conseils et de partir à la rechercher d’une liberté totale. Il l’a trouvée dans la mer lorsqu’il est devenu pirate et qu’il a pu voir le monde que son père ne pouvait plus découvrir. Maxi se sert d’un nunchaku qui est extrêmement difficile à contrôler. Si vous savez vous en servir, le nunchaku abattra une pluie de souffrance sur votre adversaire.

6 juillet : Talim a toujours vécu sur son île, jusqu’au jour où un étranger qui détenait un fragment de Soul Edge est arrivé dans sa ville. Talim a rapidement ressenti le danger que ce fragment représentait. Elle a donc promis de protéger le monde en le ramenant d’où il provenait, même si cela signifiait quitter son village et sa famille.

21 juillet : Le favori des fans, Voldo, revient avec son style et ses mouvements maniaques. Voldo est un personnage de longue date dans la franchise Soulcalibur, étant l’un des cinq personnages à apparaître dans chaque volet principal. Voldo était le bras droit de Vercci, un marchand d’armes surnommé «Merchant of Death», et il avait pour mission de protéger le Money Pit, où tous les trésors de Vercci étaient conservés après sa mort. Après avoir passé des années dans les profondeurs obscures de la fosse d’argent, Voldo a perdu la vue mais a acquis un sens aigu de l’audition et de la conscience, le rendant extrêmement meurtrier pour ceux qui ont osé pénétrer dans la fosse. Les fans de longue date et les nouveaux joueurs apprécieront le gameplay exotique qui accompagne ce personnage distinctif dans Soulcalibur VI.

6 aout : Astaroth est un golem créé par le maître d’un culte maléfique. Doté d’une force surhumaine et capable de prouesses martiales dignes des plus grands guerriers, il incarne à merveille le dogme de destruction et de renaissance du culte. Bien conscient de sa mission, le démon cherche inlassablement l’épée maudite. Il a reçu ses pouvoirs d’Arès en personne, le dieu grec de la guerre et son véritable maître. Son style de combat est une pâle copie de celui du Géant blanc autrefois croisé par Arès, mais Il n’en a cure : tout ce qui lui importe, c’est de pouvoir tuer encore et encore le plus cruellement possible.


Seong Mi-Na est une guerrière avant tout qui a préféré s’enfuir plutôt qu’épouser le mari choisi par son père. Dans sa fuite, elle a emporté le plus précieux trésor de la famille Seong : le Tonnerre écarlate, une arme transmise de génération en génération depuis les temps immémoriaux.
En digne héritière de la famille Seong, Mi-Na est une épéiste accomplie, à la fois forte et agile. Malgré le poids de son arme, elle se bat avec une grâce et une aisance déconcertante.


21 aout : Tira manie de façon experte son épée en forme d’anneau, qui répond au nom d’Eiserne Drossel. Elle combat en suivant son propre style de Danse de la Mort. Formée par un mystérieux groupe d’assassins, les Oiseaux de Passage, Tira a abandonné cette organisation lorsque celui qui la dirigeait est devenu fou. Seule, en colère, Tira parcourt le monde, massacrant quiconque se trouve sur son chemin, prenant un malin plaisir à laisser du sang dans son sillage.
=> Elle est le premier personnage DLC annoncé.

26 aout : Cette fois, pour quelqu’un de complètement nouveau dans la série, Azwel se joint au combat. Il  utilise ce qui semble être une paire de gantelets appelée Palindrome qui crée des armes à partir de rien. En regardant comment les armes sont colorées (parce que cette série est obsédée par le rouge et le bleu), nous devinons qu’il tire son pouvoir à la fois du SoulCalibur et du SoulEdge pour créer ses lames fantômes. En ce qui concerne les patrons, au moins celui-ci a un peu de personnalité et n’est pas juste un personnage au hasard qui plane au-dessus de tout ce qui attend d’être vaincu.

13 sept : Cervantes se bat avec deux armes, Acheron et Nirvana. Son épée principale, Acheron, lui appartient depuis qu’il l’a dépossédée de son malheureux ancien propriétaire pendant son règne de terreur à travers l’océan Atlantique. Son arme secondaire, Nirvana, est un poignard avec un pistolet dans la poignée. Bien que les pistolets de l’époque soient encore relativement médiocres, tirer sur un adversaire permettait de briser leur garde afin de porter un coup à la suite. Le pistolet-poignard était un cadeau du marchand d’armes italien nommé Vercci. Celui-ci symbolise également le lien tordu entre le redouté pirate et le Marchand de Mort.

Il reste encore un bon mois avant la sortie officielle du jeu et il reste encore quelques personnages à dévoiler pour compléter le roster !