[Game Over] Detroit Become Human

Après les nombreux articles consacrés, il serai temps de passer au Game Over du très incontournable Detroit Become Human. Le support est sur  PS4 Pro en mode expérimenté.

NB : Contrairement à tous les Game Over effectués, celui ci a été fait à 2 : BAE et moi. Malgré que le jeu est sorti le 25 mai et due à mon planning chargé, j’ai du faire attendre patiemment BAE pour jouer ensemble, le jeu a démarré à partir de la soirée du 01/06/2018 et le jeu a été bouclé le 08/06/2018. Comme quoi, il faut parfois être patient pour mieux profiter de l’expérience de Detroit Become Human.

Detroit Become Human se passe à Détroit (comme par hasard) . L’univers du jeu conte une dystopie où les humains cohabitent avec des androïdes que ces derniers facilitent leurs taches quotidiens. Cependant, les personnages joués sont 3 androïdes : Connor est un négociateur envoyé par Cyberlife pour aider les enquêtes, Kara est une femme de ménage, tandis que Markus est un accompagnateur pour personnes handicapées. On dirige ces 3 personnages qui, sans le savoir, vont changer le monde selon leurs décisions prises et leurs actions vont avoir des conséquences hors du commun.

Depuis 2013 que le projet DBH a commencé avec le trailer de Kara, l’élaboration du projet a duré plus de 5 ans , l’équipe avait fait appel à de nombreux acteurs comme Valorie Currie ( Kara ) , Bryan Dechart ( Connor) et Jesse Williams ( Markus ). Les personnages secondaires sont aussi des acteurs comme Lance Henriksen et d’anciens acteurs venant des jeux Quantic Dream. La bande son a été orchestré par plusieurs artistes.
Avec la puissance de la PS4 , DBH a exploité le potentiel de la console de Sony comme il se doit.

Comme dans tous les jeux Quantic Dream, il y a énormément d’embranchements qui permet au joueur de faire des choix et d’observer les conséquences. Cette fois et à chaque fin de chapitre, une arborescence est débloquée. Non seulement, on peut savoir les choix faits mais on peut aussi en découvrir pour connaitre les autres choix qu’on aurait pas pris. DBH va tellement plus loin dans le scénario qu’on ne peut plus compter le nombre de voies possible à entrevoir. Envoutant et passionnant , DBH ressemble à ses prédécesseurs comme principalement Heavy Rain , Fahrenheit et Beyond Two Souls mais selon vos choix , cela “débloque” un autre choix multiple qui se déverrouille. La touche de David Cage et Quantic Dream est bien présente et cette french touch a pu se démarquer d’autres jeux sortis de cette année 2018.

Après de nombreuses heures non quantifiable par un récapitulatif ,  le temps de jeu est estimé à plus de 15 heures. Les fins qu’on a eu sont les suivantes :

– Kara s’enfuit mais Alice et Luther meurent
– Markus meurt pendant l’assaut de Jericho
– Connor se fait contrôler par Cyberlife

Dans DBH , il y a plus de 50 fins possibles et inimaginable. Tous les personnages peuvent vivre mais certains peuvent mourir dès le début. Tandis que l’histoire de Kara apporte peu de choses à l’histoire principale, l’histoire de DBH est surtout centralisée sur les personnages de Markus et Connor. D’un point scénaristique, DBH va jusqu’à surprendre le joueur pour amener à une prise de conscience de l’avenir (possible ?) entre les humains et les androïdes.

Le sondage avec nos réponses.

Ce que je conseille aux futurs joueurs de ce jeu étant de finir le jeu sans recommencer un chapitre. La fin du jeu peut aussi refléter vos véritables choix si vous étiez vraiment face à ce type de situation.  C’est uniquement après voir effectuer un premier Run du jeu qu’on peut se permettre de recommencer le jeu (voire certains parties) pour être curieux de tester des choix qu’on n’aurai pas fait en réalité. DBH est tellement riche qu’on est toujours enthousiasmé des situations auxquelles on ne pensait être confronté.

Lorsque je fais tester le jeu à des invités, ils sont vraiment éblouie de la qualité de DBH. Tellement que les personnages sont attachant et qui donne envie de continuer le jeu pour connaitre leur histoire . Une bonne expérience et une énorme surprise de 2018 que je n’étais pas déçu du voyage du début jusqu’à la fin. L’aventure menée par ces trois androïdes a été vraiment un succès.

En bonus ,je mets un lien de tous les fins du jeu .

Étiquettes : , ,