[Game Over] The Inpatient

Pour mon premier Game Over 2018, je vais m’attaquer à The Inpatient , qui est aussi mon premier jeu VR que je joue à la maison. Le support a été sur PS4.

The Inpatient est un jeu interactif d’horreur de survival de drame développé par Supermassive Games et édité par Sony Interactive Entertainment pour la PlayStation VR. Le jeu a été officiellement annoncé sur l’E3 2017 le 12 juin 2017 et devrait sortir le 24 janvier 2018.
Le jeu agit comme une préquelle à Until Dawn, prenant place 60 ans avant les événements au Washington Lodge. Le jeu suit un amnésique, dont le genre est choisi par le joueur, car ils essayent de découvrir qui ils sont et comment ils sont venus pour être un patient au Blackwood Pines Sanatorium.

 

 

L’hospitalisé suit un seul protagoniste et est joué complètement à la première personne pour faciliter sa compatibilité avec le casque PSVR de Sony. Tout comme dans Until Dawn, tous vos choix auront des conséquences et affecteront dramatiquement l’histoire et la vie des personnages. Des commandes vocales innovantes signifient que votre personnage dit ce que vous voulez. Au début du jeu, un homme mystérieux nommé Jefferson Bragg, le propriétaire du Sanatorium, vous interroge. Il dit qu’il essaie de vous aider, mais tout n’est pas ce qu’il semble. Finalement, vous découvrez qui vous êtes et pourquoi vous êtes dans le sanatorium. Au cours du jeu, vous rencontrerez une variété de patients et de personnel intéressants, chacun avec ses propres motivations et agendas. La façon dont vous réagissez à ces personnages et aux choix que vous faites aura des conséquences profondes et dramatiques sur la façon dont l’histoire se déroule.
Après quelques heures de jeu , dans le menu “effet papillon”, j’ai pu débloqué 4/ 6 des cartes. Il n’y a pas d’affichage de temps de jeu mais en estimant la durée de jeu, il m’a fallu au moins 2h-3h en l’ayant étalé sur 2 soirées.

Ayant très peu utilisé la Playstation VR (mon premier a été Riggs lors de Paris Games Week 2016), je n’ai pas trop eu la nausée et le vertige. Ceci dit, il est quand même fortement recommandé de faire des pauses toutes les bonnes demi heures de jeu. Il y a quand même des Jumps Scare à tout va , j’étais souvent en mode vigilance et ayant peur de mauvaises surprises qui me pousserait à jeter le casque VR par terre (alors que je l’ai emprunté à de la famille)
C’est à la fois un jeu que j’attendais afin de vouloir connaitre un peu plus du développement du scénario lié ) Until Dawn et à la fois de une bonne opportunité de vouloir m’investir sur le marché de la PSVR. Après tout, The Inpatient avait un bon potentiel mais pas assez exploité d’un point de vue scénaristique que de réalisation (la VR est bien foutue, ça j’ai rien à redire la dessus) je lui reproche d’une bonne lenteur  qui m’avait un peu empêché de continuer l’aventure de temps à autre.

A la base , je pensais être mieux conquis de la PSVR mais pour le moment, je vais surtout attendre les prochaines bonnes offres (que ça soit neuve ou d’occasion) pour me procurer ce petit bijou.

Étiquettes : , , , , ,