[Compte Rendu] Paris Games Week 2017 – Kingdom Come Deliverance – Tobias Stolz- Zwilling

Voici une autre interview auquel j’ai mis du temps à traduire d’anglais à français. J’ai pu rencontré Tobias qui m’a présenté son Kingdom Come Deliverance durant son passage à Paris Games Week 2017. Merci à Koch Media pour l’opportunité.

  • Bienvenue à PGW , comment ça se passe ?

Tu es mon premier rendez-vous 🙂 Les francais sont dingues de préparer une soirée presse de 20h jusqu’à minuit. C’était assez dur mais aujourd’hui, ça va le faire XD.

  • Comment est né le concept de Kingdom Come Deliverance ?

KCD est né dans un pub en république tchèque. Deux mecs, assis en buvant de la bière tout en discutant : Et si on faisait un jeu médiéval réaliste de toute l’histoire des jeux vidéo ? L’idée de pourquoi on l’a fait étant que personne ne l’a fait auparavant. Il y a bien eu des jeux médiéval comme un Skyrim ou Dragon Age mais qui utilise la magie et des dragons. On s’est dit, si on faisait vraiment quelque de réel ?

 

  • Après avoir vu le trailer de combat, votre équipe est vraiment investi, au point de faire venir des vrais combattants, comment avez vous rencontrer ces gens ?

La plus intéressante chose étant qu’on a commencé à travailler sur KCD, nous apportons de l’attention aux universités et combattant d’épée que les gamers. Lorsque nous avons créé le système de combat à l’épée, nous avons invité des pratiquants d’arme blanche au studio. Ils nous ont dit comment à quoi ça doit ressembler. Cependant, quand nous avons commencé les captures de mouvements, nous les avons transférer dans le jeu.

Cependant, si vous voulez être un maitre d’armes, il faut entrainer vos doigts sur la manette ou clavier. C’est une façon intéressante de jouer. Toutefois le gameplay n’est pas orienté action comme The Witcher quand vous sabrez 20 soldats, 30 arbres ou 40 araignées. Il y a des techniques orientés, analyser votre adversaire, regarder le type d’arme qu’il porte, s’il a un casque (car on peut le tuer en un coup dans la tête) On doit prendre en compte de tout ceci, gérer l’endurance et requiert de l’intelligence en vous.

  • Est ce que la VR aurai apporter une autre dimension sur Kingdom Come Deliverance ?

Nous travaillons avec Cryo engine qui supporte Oculus Rift donc c’est possible de l’utiliser. Cependant, nous ne supportons pas le VR. Nous n’optimiseront pas le jeu et nous ne prendrons le temps dessus. Malheureusement, ce n’est pas une chose pour KCD. Cependant, si vous vous baladez à cheval ou vous combattez, vous allez tomber malade.

  • Si vous avez l’opportunité de voyager dans le temps , Allez vous retourner à l’époque de Kingdom Come Deliverance ?

Ça sera intéressant de retourner dans le temps. C’est une question philosophique. Si je dois retourner à l’époque et vivre à leur façon de vivre, je ne serai pas sur.J’aurai aimé juste être spectateur de tous ces évènements auquel j’aurai aimé assister.

  • Qu’est ce que Kingdom Come Deliverance représente pour vous ?

Cela représente les rpg d’antan, quand on doit utiliser notre cerveau pour trouver des idées. Ce n’est pas comme maintenant. De nos jours, le marché actuel présente des rpg qui ne sont pas des rpg car le jeu t’amène du début jusqu’à la fin en ayant pas de challenge. Il y a toujours «va la », « fais ci » « appuie sur ça » mais on ne fait pas ça. Je crois que nous allons en arrière en expérimentant sa propre histoire et c’est ce que KCD à mon sens.

  • Comment le public a réagi à votre jeu ?

Notre kickstarter a démarré en 2014. Cela va représenter 4 ans quand nous allons sortir le jeu le 18 février 2018. Depuis le premier jour du kick starter, nous étions très ouverts et parlons de tout et rien sur KCD. Toutes les victoires et défaites, nous l’évoquons comme un journal de bord que nous partageons aux gens. Certaines personnes pensaient que nous sommes toujours en développement car nous sommes trop ouverts d’esprit. Cependant, c’est une méthode pour avoir un feedback venant de notre communauté en montrant toutes les pièces du jeu en demandant comme tel : qu’est ce vous voulez changer entre A ou B ? Est-ce que ça vous va ou pas ? Jusqu’ici tout va bien.

Dans la beta en 2016, c’était une version pas très optimisée. C’était un aperçu de ce que les gens espèrent, de ce qu’ils attendent à la fin. Nous avons organisé un let’s play de 7h-8h pour nos bakers et nous avons donné un questionnaire pour le jeu à la fin de la session. 30 000 ont joué le jeu et 8 000 ont rempli le questionnaire. Nous avons vraiment lu les réponses des personnes avec beaucoup et nous avons changé des parties sur le jeu. C’est pour ça que le feedback est vraiment important pour nous. Cela fait depuis 4 ans que nous travaillons sur ce jeu, nous avons dû reporter le jeu de nombreuses fois mais malheureusement que marche le développement. Mais ce qui est vraiment bien dans la communauté, dans 99%, nous ont dit : Pas de problème, prenez votre temps de créer le jeu auquel nous attendons et de le peaufiner. Merci à vous pour votre support.

  • Comment a été le feedback venant des gens qui ont testé le jeu à Gamescom / Paris Games week ?

Bien sûr c’est mixé. Quand une personne qui n’a jamais entendu parler de KCD et qu’il essaie pour la première fois, il sera surement surpris au point d’être choqué parce que c’est si différent. Il n’y a pas de dragon, pas de magie, pas de « va la, fais ça », pour la personne qui joue pour la première fois, il se pourrait être vraiment trop noyé dedans.

En prenant le temps, et en allant plus loin dans le jeu, on verra la beauté du jeu.

Les feedback de e3 / gamescom / PGW ont de bon retour. Les personnes sont impatientes de l’avoir. Mais malheureusement, c’est toujours en développement, il nous reste quelques mois pour finaliser le jeu. Je suis bien confiant.

Depuis mon arrivée en france, j’ai rencontré des gens en me disant : j’ai backé à ton jeu il y a 4 ans. Avez-vous apprécié ce qu’on a créé aussi loin ? 100% des gens sont content et c’est super.

  • Est-ce la première fois que vous montrez votre jeu à PGW, une première en France ?

Nous avons dévoilé en public pour la première fois en janvier dans le secteur PlayStation. Ce sont les parisiens qui ont testé le jeu sur console pour la première fois. Il y a la presse coté gamescom et à l’e3 qui ont pu le tester aussi sur console / PC

  • Qu’est ce que vous vous espérez des joueurs de Kingdom Come Deliverance ?

Je pense que les gamer français ne sont pas si différents que les gamers allemands / anglais. Nous avons mis un focus au public européen et américain. J’ai vraiment vu une différence lors de ma présentation. Les américains veulent du combat, du sang et ils ne sont pas intéressés par l’histoire tandis que l’europe, surtout la France avec la grande histoire, s’est mieux intéressé à l’histoire.

Ils étaient ébahis comme : c’est ce que j’ai appris à l’école. Pour l’Europe, c’est la partie réaliste qui les a mieux intéressé que les américains, comme le combat. C’est la grande différence. Je ne vois pas comme la France , république tcheque ou Allemagne , c’est un bon point commun , ce qui est une bonne chose.

  • Un mot pour les français ?

« Bonjour, mes amis (tout ce que je peux dire XD)  »

J’espère que vous allez apprécier le jeu et vous soyez prêts pour le jour de sa sortie, le 13 février donc c’est un jour avant la saint valentin . idéal pour offrir un cadeau à votre chéri XD allez offrir un beau cadeau en disant : Chéri, allons massacrer des bandits 🙂

Le jeu est toujours prévu le 13 février 2018 et une édition collector est prévue.

Étiquettes : , , , , ,