[Compte Rendu] Retro Made In Asia 2017

Pour commencer l’automne , j’ai pris le large ailleurs en m’évadant hors de la France. J’étais à Retro Made In Asia 2017. J’y étais que le samedi.

Cela fait longtemps que je ne suis pas repassé du coté des conventions belges.  Mon dernier passage remonte depuis 2012 pour Made In Asia 4.  Retro MIA est surtout une version plus petite que sa grande soeur MIA.
Malgré la taille des locaux, il y a pas mal de stands pour satisfaire les fans du Retro gaming et faire pas mal de shopping.

Je ne suis pas venu pour les beaux yeux de salon mais surtout pour l’un de ses invités qui était de passage.  Monsieur Yoshitoshi ABE est revenu pour revoir ces fans francophones. Cela fait depuis Lovin Japan (convention en 2010) qu’il n’est pas repassé. De nombreuses personnes ont fait le déplacement pour le rencontrer.

Pour les plus chanceux, vous aurez pu obtenir ses Ex Libris signés de sa griffe ( les dédicaces ne m’appartiennent pas) avec les personnages de Serial Experiments Lain et Haibane Renmei.

En me baladant dans les couloirs bondés de monde de la convention, je repars avec un bon butin.

Il y a surtout de l’alcool japonais, du vin artisanal et des produits Sega comme le clavier Dreamcast à10€ (idéal pour jouer à The Typing Of The Dead) et la peluche Sonic à 18€ ( contrairement à plus de 20€ sur certains stands)

J’en tire un bilan sympathique de cette convention avec des surprises. Le seul reproche auquel je puisse faire étant qu’il n’y a pas de personnes qui puissent gérer la queue des visteurs.
En effet, je me suis positionné dans la mauvaise queue (celle sans tickets) alors qu’on pouvait tranquillement aller directement avec son billet de prévente.

Ayant profité du séjour belge, je me suis pas empêché de manger local avec les plats suivants.

Étiquettes : ,