[Visionnage] Les Enfants Loups -Ame & Yuki-

Ayant l’opportunité d’assister à sa Première Mondiale, voici mon avis sur la troisième film par le réalisateur de La Traversée du Temps et Summer Wars : Les Enfants Loups -Ame & Yuki-

Une jolie histoire de famille peu ordinaire.Hana,une étudiante rencontre un homme loup. Le fruit de leur idylle donnera deux enfants : Ame & Yuki. Des complications vont amener à cette famille de quitter la ville et se diriger vers la campagne.

Ce qui m’a incité à aller le voir, c’est que j’avais énormément apprécier Summer Wars (que je recommande vivement d’ailleurs) par contre pour La Traversée du Temps, j’avais trouvé çà trop lent mais pourtant très poétique. Les Enfants Loups a la même recette de succès. Faut dire que c’est aussi sympa d’assister à la séance avant la sortie japonaise et surtout en présence de l’équipe du film. Tellement que ce film a reçu un tonnerre d’applaudissements à la fin de la séance, comme jamais j’en ai vu dans une salle. Pourtant, ça fait longtemps que je n’ai pas vu un film d’animation japonais dans les salles obscures.

Pour faire un topo de mon avis sur l’histoire, je la trouve peu exceptionnelle. Hosoda nous conte l’histoire familiale à l’eau de rose avec deux enfants, sauf qu’à la différence que les enfants ne se contrôlent pas en valsant de humain à loup à tout bout de champ. Ceci créé des situations gênant pour les parents car ils sont sensés resté discrets et ne pas dévoiler ce secret en public. Des phases du film ont été intenses et des scènes féériques ont émerveillés le public.{jcomments on}

Ca se regarde en famille. Bon moment tout de même que j’ai passé. J’avais aussi applaudi car il mérite d’être le successeur de Hayao Miyazaki et un autre successeur du Disney orientale.