[Cosplay] Interview – Nuno

Pour la 8e interview : Nuno


Présente toi :

==> J’ai 24 ans et pour pseudo Nuno et cela fait plus de 3 ans que je fais du cosplay maintenant. Dans la vraie vie j’ai pour prénom Alexandre, je suis originaire de l’ouest de Paris dans une ville qui s’appelle Achères dans les Yvelines et travaille en tant qu’ingénieur études depuis plus de 2 ans.

Préfère tu une prestation solo ou groupe ?

==> Que ce soit pour monter une prestation ou élaborer un cosplay, je préfère faire partie d’un groupe. Ceci me procure plus de motivation à réaliser les choses. De plus je trouve que faire les choses en groupe, même si on est que 2, cela donne plus de prestance, plus d’animation et est même souvent assez valorisant.

Comment gère tu une prestation (exploitation de l’espace, musique, etc) tout en suggérant mille et une façon de la réussir?

==> Même si cela parait évident, il faut se rappeler qu’une prestation de Cosplay évalue 2 choses : le costume et sa mise en scène. Pour moi une prestation est comme le costume : il est fait pour toucher la majorité du public même celui-ci n’a jamais vu le personnage que vous incarnez.

Lors de la rédaction de nos prestations, je me dis donc que quasiment 3 personnes sur 4 (et notamment le jury !), n’ont jamais joué ou jamais lu les œuvres dans lesquelles nous avons été cherché nos personnages. Cependant ils les ont peut être déjà aperçu dans trailers ou autres bandes annonces. Si nous ne voulons pas perdre le public (et le jury !) il ne faut donc surtout pas chercher des références trop loin dans l’œuvre où se trouve nos personnages qui risquent donc de ne pas être comprises. Chaque prestation que nous écrivons met en scène les personnages qui se présentent entre eux, indispensable notamment dans les « crossover » (= prestation mettant en scène des personnages d’œuvres différentes). Avec tout ceci les spectateurs ne sont pas largués dés le début.

La prestation en convention est selon moi un moment de divertissement pour les spectateurs. Et quoi de mieux pour divertir que d’y mettre de l’humour. Cependant attention, il faut adapter l’humour à vos spectateurs : si vous insérez « vos délires » qui ne sont connus que par vous-même, vous aurez de forte chance de faire un bide. Et à l’opposé, n’élaborez pas votre prestation uniquement sur des répliques connues piochées à droite à gauche et qui fait de votre prestation un plagiat total (en plus cela ne reporte aucun point pour le jury).

Je pourrais encore m’étaler sur pleins de points à prendre en compte notamment la logistique, les moyens d’enregistrement la position sur la scène mais ça me demanderai beaucoup de lignes !

Comment tu trouves l’ambiance derrière la scène ? Compétition rude ?

==> Il y a tout type de comportement dans la file de cosplayers : ceux qui sont à l’aise et prennent le temps de se marrer, ceux qui répètent encore, encore et encore, ceux qui ont une subite envie d’aller aux toilettes, ceux qui évaluent leur chance de victoire en scannant les costumes et les attitudes des autres groupes, ceux qui sont fans de tous les cosplayers et qui suivent de la où ils sont. Il est sur qu’il y a une forme de compétition mais les dés sont pour presque déjà jetés au moment du concours puisqu’il ne s’agit pas d’un affrontement d’improvisation. La compétition est indirecte lors de la préparation de chaque groupe dans son coin avant le jour J.

Première impression pour le premier passage sur scène?

==> Passer pour la première fois sur scène pour moi était un peu comme passer un examen : je suis censé avoir révisé, j’ai même revu le matin même, je ne connais pas le jury… bon sauf que la en plus il y avait un public. Ceci aurait pu même mettre plus la pression mais ce jour là, je ne voyais pas du tout le public puisqu’on avait des projecteurs en pleine face et donc mon comportement n’a pas été influencé par la tête que les gens faisaient au fil de notre prestation.



Quel est le budget alloué (le costume le plus cher / moins cher) ?

==> Je ne fais pas les comptes quand je réalise un cosplay.  Il est surtout difficile de connaitre exactement le prix par cosplay que cela me coute surtout que certains investissements en matières premières ou outils me servent après pour faire d’autres cosplays. Cependant je pense qu’on peut dire que l’un des cosplay que j’ai eu à réaliser (qui n’était pas pour moi) a du demander un budget de 100 euros.

Comment t’y prends-tu pour l’élaboration du projet : temps consacré, étude, etc ?

==> Pour élaborer un cosplay, je m’y prends en général pas mal de mois à l’avance pour avoir le temps de trouver toutes les matières premières dont j’ai besoin et aussi pouvoir avoir le temps de fabriquer tout ça. Je prends le temps de dessiner sur un papier les détails de chaque éléments pour être sur que je n’oublie rien du costume que je veux reproduire et déjà me donner une idée de comment le fabriquer. Pourtant même si je m’y prends des mois à l’avance et que j’ai un boulot à moins de 1/2 heure de chez moi, il est difficile de trouver le temps pour réaliser un cosplay à cause de mes autres activités extérieures comme le sport, le soutien scolaire, les bricoles, le ménage et bien évidement les jeux vidéos ou les animes…. et malheureusement il m’est souvent difficile de bien gérer le temps dont je dispose et ca se fini généralement par une panique générale le dernier mois avant une convention et de nuits courtes.

As-tu besoin d’aide extérieur ?

==> Ca oui ! Pour 2 choses :

1- la couture parce que cela n’est pas du tout mon dada, mais heureusement que j’ai ma mère et sa vieille machine manuelle pour m’aider.

2- les gros accessoires qui demandent plus de 2 mains, pour pouvoir réaliser le maximum de choses en une journée et j’ai généralement un pote qui vient à la maison qui aime bien mettre la main à la pate.

Quelle est ta spécialité ? (Accessoire, coudre, idée)

==> Ma spécialité est de réaliser les armes : épée, trident, dague…  mais ici elles sont à base de bois, donc pas question de se taper dessus avec et elles peuvent être relativement lourde à la fin.


 

Comment vois-tu le succès de ton cosplay ?

==> Je vois le succès d’un de mes cosplays dans le visage des gens comme beaucoup de monde. Je pense qu’un cosplay à d’autant plus de succès quand des gens qui ne connaissent pas du tout le personnage sont pourtant intéressé par votre réalisation.

Comment réagis tu quand tu vois une personne qui a fait le même costume que toi ?

==> Ca serait mentir que de ne pas se dire « tiens, on va faire doublon dans cette convention » lorsqu’on voit une autre personne qui fait le même costume. Et il est vrai que je cherche aussi à voir lequel de nous 2 à réussi à être le plus proche du personnage original mais dans ma tête : loin de moi l’idée de dire à tout le monde si j’ai mieux fait cette partie ci ou cette partie la mieux qu’un autre.

Quel est le nombre de costume porté par convention/par jour ?

==> Dans les conventions, j’essaie de faire 1 jour en civil pour profiter des stands et le reste des jours où je suis la, 1 costume par jour de convention. Je me renseigne avant dans mes contacts qui sont ceux qui pourraient faire le même thème que moi à tel jour pour déterminer quel cosplay porter par jour.

Comment détermines-tu tes projets cosplay ?

==> Pour mes projets cosplay, j’essaie de ne pas faire un des personnages stars de l’œuvre que j’ai choisi mais plutôt un personnage plus secondaire. Comme je le disais j’aime faire du cosplay mais pas spécialement être celui qui est mis le plus en avant.



Quel costume auquel tu puisses en être fier/ le plus mauvais ?

==> Le costume dont je serai le plus fier est certainement Cloud de Kingdom Hearts. Malgré que je ne sois pas blond, j’ai trouvé ça dommage que sa version n’apparait que très rarement en convention et je me suis donc porté volontaire. Je suis très étonné du succès auprès de mes contacts que ce cosplay ait pu avoir.

Le costume qui serait le moins bien est « le samourai » une création personnelle qui n’est finalement pas une création parce que je n’ai rien réalisé et je me suis contenté de ne prendre que des trucs de mon placard.

Le costume que tu aimeras porter alors qu’il est impossible à faire ?

==> Le costume qui est impossible à faire et que j’aurai aimé porter c’est Rayman bien entendu ! Admettons que j’arrive à me couper un de mes bras, je fais comment pour l’autre ?

Quelles sont les erreurs auxquelles tu préviendrais à un cosplayeur ?

==> Même si on réussi à reproduire fidèlement le costume du personnage et sa personnalité, il ne faut pas s’approprier le personnage et surtout ne pas se baser sa propre réussite sociale sur ses cosplays. Il est tout à fait normal de se faire des amis en convention et si un cosplay permet de briser la glace plus facilement, un moment donné il faut se faire apprécier pour ce qu’on est vraiment dans la vie normale. Autrement, vos liens n’auront rien de réel et lorsque vous serez confrontés à des soucis bien réels vous aurez l’impression que le monde autour de vous s’effondre et que vous avez gâchés du temps.

Des conseils que tu aimeras donner à des débutants?

==> A un débutant je dirais, qu’il doit faire son cosplay lui-même pour se rendre compte de la tâche que cela représente et surtout qu’il se rassure si celui-ci n’a pas le succès escompté.  En améliorant ou en réalisant d’autres, le débutant gagnera en expérience. Ca marche comme ça partout à pres tout.

Retrouvez Nuno sur Cosplay-it ! {jcomments on}