[Preview] Micromania-Zing poursuit son plan d’action ‘Pop Culture’

Le 29 janvier, le groupe GameStop qui détient Micromania-Zing, a annoncé mettre fin au processus de vente du Groupe. Aujourd’hui, Micromania-Zing apporte des précisions à ses salariés, clients et partenaires commerciaux, qui se posent des questions sur l’impact potentiel de cette annonce sur les activités de la société en France.

« Aujourd’hui, nous réaffirmons notre intention de poursuivre activement le plan d’action à 5 ans ‘Pop Culture’ lancé en 2017, qui implique de fusionner les mondes du jeu vidéo et de la Pop Culture dans l’ensemble de nos 420 magasins d’ici 2022 », a déclaré Laurent Bouchard, Directeur Général de Micromania-Zing. « L’annonce de GameStop, notre actionnaire, n’a pas d’incidence sur ce projet, ni sur la poursuite des activités de nos magasins Micromania-Zing, ni sur nos clients. Nous avons toujours été une entreprise rentable, concentrée sur l’investissement dans notre activité principale de jeux vidéo et de produits dérivés, et sur l’expérience de nos clients dans nos magasins et sur tous nos supports digitaux. »

Micromania-Zing a toujours été une entreprise rentable. Sa stratégie de diversification, qui offre de nouvelles perspectives de développement, se traduit déjà par une augmentation significative des revenus des produits dérivés (objectif de 150 millions d’euros à 5 ans). Elle s’accompagne également d’une profonde prise en compte du phénomène de digitalisation du secteur, en particulier des ventes de digital@retail (vente de produits digitaux en magasins), ainsi que des développements importants des activités e-commerce (stratégie omnicanale en synergie avec les magasins), avec le lancement prochain d’un site Web entièrement repensé pour répondre encore plus efficacement aux défis actuels de la distribution. Micromania-Zing est aujourd’hui leader du marché de la Pop Culture et du jeu vidéo en France.