[Preview] Imogen Heap interprète une chanson dans The Quiet Man

L’artiste récompensée aux Grammys, Imogen Heap, a apporté son talent à THE QUIET MAN™, l’expérience d’action vidéoludique cinématique inédite, avec une chanson originale intitulée The Quiet. De plus amples informations sur la chanson seront disponibles dans l’année.

THE QUIET MAN™ entraîne les joueurs au-delà du son en proposant une expérience d’action cinématique narrative et immersive qu’ils pourront terminer en une seule session de jeu. Dans cette histoire qui se déroule le temps d’une nuit, les joueurs incarnent Dane, le protagoniste malentendant, et luttent pour découvrir les raisons qui ont poussé un mystérieux homme masqué à enlever une chanteuse, Lala.

Du 1er au 15 novembre, ceux qui achèteront THE QUIET MAN sur PlayStation®Store recevront le jeu, un thème dynamique pour PlayStation®4, et un lot de huit avatars PlayStation™Network. Pendant la même période, ceux qui achèteront le jeu sur STEAM® recevront le jeu ainsi qu’un lot de sept fonds d’écran pour PC et mobiles. Tous ceux qui achèteront le jeu sur l’une de ces plateformes pendant cette période recevront en outre une réduction de 10 %.

Indépendante et engagée, Imogen Heap assure sa propre production en estompant la frontière entre art à l’état pur et esprit d’entreprise créatif.  Ayant composé et produit quatre albums en solo, Heap a développé en innovant une collaboration durable avec un public loyal en ligne comme hors ligne. Ses chansons élégantes, comme par exemple l’emblématique Hide & Seek, peuplent les films et les séries télévisées, et rythment les représentations de dance et de théâtre. Une artiste à l’état pur respectée, Heap a co-écrit des chansons avec Taylor Swift, Mika, Josh Groban et Deadmau5, entre autres.

Heap a été sélectionnée pour cinq Grammys, et a été récompensée pour son travail technique en studio d’enregistrement ainsi que pour sa contribution à l’album 1989 de Taylor Swift. Son studio personnel agencé sur mesure abrite en outre diverses autres récompenses : un prix Ivor Novello, le prix The Artist and Manager Pioneer, le MPG Inspiration Award et un doctorat honoris causa en technologie saluant son travail sur les gants mi.mu, un système gestuel de création de musique développé par Heap et une équipe d’ingénieurs, de scientifiques et de musiciens pour son travail sur scène et en studio. La faculté du projet à humaniser la technologie musicale pendant les représentations a capté l’attention des artistes, des universités et de la presse du monde entier.

Imogen a en outre composé l’intégralité de la musique de Harry Potter et l’Enfant maudit, établissant ainsi de nouvelles normes dans l’industrie du théâtre.

Devenue mère en 2014, et libérée des labels et de managers pour la première fois en 20 ans de carrière, elle a publié la chanson Tiny Human, une expérience pour son projet Mycelia, un écosystème durable pour l’industrie de la musique. Désireuse d’explorer de nouveaux modèles d’affaires potentiels à la lumière de technologies telles que les registres distribués et les contrats intelligents, Imogen Heap a publié la chanson avec quantité de métadonnées dans le but de permettre aux différents fournisseurs de services de réfléchir différemment et de les inviter à collaborer avec elle afin de continuer à développer leurs services. Depuis ses premiers propos publiés dans Forbes, et jusqu’à son apparition au Forum Économique Mondial de Davos l’an dernier, Mycelia n’arrête pas d’inspirer.

L’initiative vise à tirer les conclusions qui s’imposent afin de créer un écosystème musical juste et florissant à la lumière de la technologie Blockchain.

Étiquettes : ,